La religion du dieu solaire (Oorun) remonte à la nuit des temps. C’est le culte le plus ancien et le plus pratiqué par les Roden. Les Roden, bien que chaque peuple ait sa version quelque peu différente, notamment de par les noms et les manières de célébrer et honorer le Dieu, s’accordent d’ailleurs étrangement sur cette religion qu’ils considèrent comme la seule vérité. Ils s’accordent tous pour dire qu’Owuro, le temple de la flamme sacrée gardé par les prêtres Girds est l’endroit le plus sacré au monde.

 

Il s’agit d’un culte solaire. La pensée principale de cette religion est que ce dieu solaire est à l’origine de la vie sur Terre. On attribue donc à ce dieu toute la création du monde et son bon fonctionnement. Il est assimilé à la lumière, au feu qui réchauffe, aux pouvoirs que certains (très rares) peuvent qualifier de magie ; au contraire de la lune, qui est décrite comme froide et sombre.

Le dieu solaire peut aussi punir, en créant des incendies, sécheresses et famines… La lune peut envoyer toutes sortes de maladies, vagues de froid, ras-de-marrée…

« Oorun » de son nom le plus ancien, Le dieu unique a créé la lune (qui leur fait peur) pour que l’on honore davantage, ce qui pousse certains Roden à veiller tard en faisant la fête près du feu (le feu étant associé au pouvoir du dieu soleil).

pngegg - 2022-07-15T150859.082.png